Héroïne

Héroïne

30,00

L’héroïne, diamorphine ou diacétylmorphine, est une drogue (substance psychotrope) utilisée pour ses puissants effets antidouleur et euphorisants. Découverte par Bayer, c’est un opiacé semi-synthétique obtenu par acétylation de la morphine, le principal alcaloïde issu du pavot à opium.

Compare

Share:

héroïne, acheter de l héroïne, achat héroïne, héroïne achat, acheter héroïne sur internet, héroïne acheter, achat héroïne

Acheter héroïne

PRESENTATION DE L’HEROINE

L’héroïne, diamorphine ou diacétylmorphine, est une drogue (substance psychotrope) utilisée pour ses puissants effets antidouleur et euphorisants. Découverte par Bayer, c’est un opiacé semi-synthétique obtenu par acétylation de la morphine, le principal alcaloïde issu du pavot à opium.

Elle est utilisée à des fins médicales comme antalgique, mais surtout de manière illégale dans des cadres d’utilisations récréatives. La tolérance à l’héroïne est importante, et son usage chronique est susceptible d’entraîner une très forte dépendance physique syndrome de sevrage, bien que les patients consommateurs habituels y succombent rarement.

L’héroïne pharmaceutique se présente sous la forme d’une poudre blanche très fine, soluble à froid (ou dans de l’eau tiède), mais dans la rue, elle peut se présenter sous la forme de poudres brunes, beiges ou blanches, plus ou moins fines. Il arrive que le produit soit compressé sous forme de « cailloux » lors de son conditionnement. On trouve également une forme solide ou pâteuse, très impure, produite au Mexique et importée aux États-Unis, le black tar ; son importation en Europe est anecdotique En sortie de laboratoire, la couleur et l’apparence du produit dépendent de sa pureté (certaines étapes de la production permettant d’obtenir un produit plus pur et blanc étant omises) mais également des produits de coupe utilisés. La couleur n’est cependant pas une indication fiable pour juger de la qualité, pas plus que la présentation sous forme de cailloux , l est très facile de recompresser la poudre après coupage
Du fait de leur structure moléculaire relativement proche des endorphines produites par l’organisme, les métabolites de la substance vont se lier au récepteur opiacé-µ. Par ressemblance, les opiacés vont donc se substituer aux endorphines dans les récepteurs, entraînant une euphorie, une analgésie et des effets anxiolytiques

héroïne, acheter de l héroïne, achat héroïne, acheter de l héroïne, héroïne achat, acheter héroïne sur internet, héroïne acheter, achat héroïne

MODE DE CONSOMMATION

L’héroïne est en général injectée par voie intraveineuse, on parle alors de « fix » ou de « shoot ». Elle est placée dans une cuillère, mélangée avec de l’eau et avec un diluant acide dans le cas de l’héroïne brune. La préparation est aspirée dans une seringue après avoir placé un filtre (appelé coton) devant l’embout pour filtrer ce qui n’a pas été dilué.

L’héroïne est parfois injectée en association avec de la cocaïne. On parle alors de « speedball ».
Elle peut être inhalée, ce qu’on appelle « chasser le dragon ». Ce mode d’usage consiste à déposer de l’héroïne sur un papier aluminium et à la chauffer à la flamme d’un briquet. L’évaporation produite est inspirée à l’aide d’une paille afin d’absorber une grande quantité de produit en une seule inhalation.
Elle peut être aussi sniffée, on sépare alors la poudre en ligne pour l’aspirer dans chaque narine, là encore le plus souvent à l’aide d’une paille.
Enfin, l’héroïne peut être fumée mélangée à du tabac dans une pipe à eau, une pipe classique, voire sous forme de cigarette

EFFETS RECHERCHES

L’utilisation répétée de la diacétylmorphine aboutit à un certain nombre de changements physiologiques, y compris une diminution des récepteurs opiacés disponibles.

L’intensité des effets varie selon chaque personne, le contexte dans lequel elle consomme, la quantité consommée et le mode de consommation.

L’injection intraveineuse et l’inhalation de la fumée procurent une sensation immédiate (appelée « rush »). Lorsque l’héroïne est fumée ou sniffée, les effets sont moins intenses et moins rapides.

L’héroïne est un puissant antidouleur qui provoque une sensation de détente, de mieux-être et d’apaisement combinée à une impression de chaleur.

4 à 24 heures après la dernière prise de diacétylmorphine, les récepteurs sont toujours occupés par les opiacés, mais les effets de la substance perdent en intensité. Les récepteurs ne sont alors plus disponibles pour lier les endorphines, ce qui entraîne des conséquences graves et des effets inverses de ceux recherchés. C’est ce processus qui est responsable de l’accoutumance et de la dépendance physique, où le corps ayant réduit sa production d’endorphines présente des symptômes physiques de manque de cette substance, appelé le syndrome de sevrage aux opiacés. Ce syndrome entraîne des symptômes extrêmement inconfortables, comme la douleur, l’anxiété, l’insomnie et des spasmes musculaires.
Du fait de son fort caractère analgésique, elle peut masquer les douleurs dues aux infections.
En cas de surdose, l’héroïne peut entraîner la mort par dépression respiratoire. Le surdosage étant généralement accidentel et imputé à une dose trop concentrée
ce pendant nous pouvons noter les effets psychique suivante
flash, relaxation, apaisement
euphorie
extase
sensation d’éloignement et d’évasion face au monde réelapaisement de l’angoisse (anxiolytique)
sensation de voyage astral
ou des effets somatiques tels que
réchauffement
analgésie
myosis
bradycardie
Hypotension artérielle
diminution de la libido

héroïne, acheter de l héroïne, achat héroïne, acheter de l héroïne, héroïne achat, acheter héroïne sur internet, héroïne acheter, achat héroïne

COMMENT REDUIRE LES RISQUES

Toute consommation expose à des risques. Il est toujours préférable de s’abstenir, en tout cas de reporter la consommation quand on se sent fatigué, stressé, mal ou qu’on éprouve de l’appréhension. Il est également préférable de consommer avec des gens de confiance, dans un contexte rassurant.

Faire attention aux doses (surtout les premières fois ou après une interruption prolongée de la consommation).
Ne pas mélanger plusieurs produits ensemble.
Limiter la fréquence de la consommation.
Eviter de conduire un véhicule ou d’entreprendre une activité « à risques ».
L’injection est à éviter en raison des risques supplémentaires liés à ce mode d’usage, il est de ce point de vue moins dangereux de fumer ou de sniffer.
Ne partagez jamais les seringues. Utilisez un kit de réduction des risques : le Stéribox est vendu en pharmacie (ou en distribox) au prix d’un euro. Il contient : 2 seringues à insuline 1 ml, 2 tampons d’alcool, 2 flacons d’eau stérile, 1 préservatif, 2 Stéricup (cuillère).
En cas de surdose, appeler immédiatement les secours , is utiliser le spray nasal Nalscue® à base de Naloxone. Il est dispensé de manière préventive à toute personne présentant un risque de surdosage aux opiacés dans les CSAPA, CAARUD et autres lieux de réduction des risques, ainsi que dans les services d’urgences et les unités hospitalières de soins en addictologie. Il peut être auto-administré par l’usager lui-même, ou être administré par un proche. Son utilisation suppose d’avoir bénéficié d’une formation (se renseigner auprès de la structure qui l’a dispensé)
les syndromes de dépendance sont les suivantes
La tolérance est rapide : après quelques jours, voire quelques semaines, l’usager ressent la nécessité d’augmenter les doses, d’abord en quantité, puis en fréquence pour retrouver les mêmes effets

héroïne

acheter de l héroïne, achat héroïne, acheter de l héroïne, héroïne achat, acheter héroïne sur internet, héroïne acheter, achat héroïne

 

Contactez Nous

Customer reviews
  • 0
    0 ratings
  • 5 Stars
    0%
    4 Stars
    0%
    3 Stars
    0%
    2 Stars
    0%
    1 Star
    0%
Reviews

There are no reviews yet.

Write a customer review

Be the first to review “Héroïne”

TOP

X
WhatsApp